Call us 24/7 + 33 (0) 6 86 38 56 25

La Bosnie Herzégovine, la belle inconnue !

[vc_row][vc_column width=”1/2″][vc_column_text]

Osez partir à la découverte !

Le passé douloureux de la Bosnie-Herzégovine a permis au pays de faire de sa diversité culturelle une force nationale. Carrefour de l’Orient et de l’Occident pendant des siècles, la Bosnie-Herzégovine réconcilie ces origines multiples et les marie dans une ambiance chaleureuse et dynamique. Le patrimoine historique riche de la capitale Sarajevo, de Mostar ou de Blagaj, rappelle à travers de nombreux vestiges les périodes d’occupation romaine, slave, hongroise, ottomane, autrichienne, et yougoslave. Un séjour en Bosnie-Herzégovine vous mènera à la découverte de merveilles naturelles, comme le canyon de la Neretvales chutes d’eau de la Kravica et le parc national de Sutjeska. Un voyage en Bosnie-Herzégovine est une plongée dans l’histoire tumultueuse des Balkans à travers une nature préservée à couper le souffle.[/vc_column_text][vc_column_text][/vc_column_text][vc_single_image image=”164842″ add_caption=”yes” alignment=”center”][vc_column_text]

Une beauté naturelle intacte

Même si la Bosnie Herzégovine n’a qu’une station balnéaire à sa corde, le territoire possède une grande diversité de paysages. Les sommets, notamment  de Jahorina, Vlasic et Bjelasnica, sont de somptueux sites de randonnée et de ski. Il suffit de prendre le train entre Sarajevo et Mostar à travers les montagnes escarpées et les canyons qui passent le long des eaux turquoises de la rivière Neretva pour se rendre compte de la beauté de ce pays. La Bosnie-Herzégovine possède certains des sites naturels les plus époustouflants d’Europe. Des rivières  de couleur vert émeraude à l’architecture ottomane, ce pays des Balkans a tout pour plaire et devrait être l’un des endroits à visiter au moins une fois dans sa vie. Le site naturel le plus remarquable  est sans aucun doute la cascade de Kravice, surtout lors de la période printanière où l’eau y est abondante ![/vc_column_text][vc_single_image image=”164832″ add_caption=”yes” alignment=”center”][vc_column_text]

Une histoire riche : une anecdote croustillante parmi tant d’autres.

Peu de personnes le savent mais la première guerre mondiale s’est déclenchée en Bosnie-Herzégovine!  Le 28 juin 1914, Gavrilo Princip, un serbe nationaliste tua l’archiduc autrichien Franz Ferdinand. Suite à cette assassinat, l’Autriche-Hongrie déclarera la guerre à la Serbie, déclenchant la cascade d’événements qui ont conduit à la Première Guerre mondiale. Une plaque commémorative sur le mur près du pont Latin marque l’endroit où le meurtre a eu lieu.[/vc_column_text][vc_single_image image=”164836″ add_caption=”yes” alignment=”center” el_class=”Taulant B. Hoxha”][vc_column_text css=”.vc_custom_1596464637185{margin-top: 0px !important;}”]

La Jérusalem d’Europe

Dès que vous mettez les pieds dans la capitale bosnienne, vous remarquerez l’incroyable coexistence religieuse que cette ville vit au quotidien avec ses nombreuses églises, mosquées et synagogues. Vous comprendrez directement le surnom de Jérusalem européenne. S’il y a un endroit en Europe continentale qui symbolise le carrefour entre l’Est et l’Ouest, c’est bien Sarajevo. C’est ici que les empires byzantin, romain et ottoman ont apportés leurs cultures, leurs traditions et leurs religions.[/vc_column_text][vc_single_image image=”164839″ add_caption=”yes” alignment=”center”][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”162016″ add_caption=”yes” alignment=”center”][vc_column_text]

Le pays porte encore les stigmates de la guerre de Yougoslavie.

Quand on pense Bosnie-Herzégovine, on pense souvent directement à la dernière guerre. Le pays est une combinaison de deux régions majeures : la Bosnie qui est majoritairement composée de  Bosniaques avec pour capitale Sarajevo, et l’Hézergovine qui est largement composée de Croates et dont Mostar est la capitale.

Mais il y a aussi d’autres régions. Rares sont ceux qui connaissent la République de Srpska, qui représente près de la moitié de la masse terrestre du pays et qui compte une majorité de Serbes. Vous pouvez visiter Banja Luka qui est la plus grande ville de cette région. Plus rares sont ceux qui connaissent la région semi-autonome de Brcko, dans le nord-est du pays.

Tous les pays impliqués dans les guerres yougoslaves ont souffert, mais la Bosnie-Herzégovine a connu de nombreuses pertes. Le siège de Sarajevo a duré près de quatre ans, avec 300 obus frappant la ville chaque jour.  De nos jours, les bâtiments témoignent encore des stigmates de cette dernière guerre.[/vc_column_text][vc_single_image image=”164870″ add_caption=”yes” alignment=”center”][vc_column_text]

Une hospitalité chaleureuse

Le peuple de Bosnie-Herzégovine est très amical et hospitalier.  La puissance de l’esprit collectif est caractéristique du pays. Les gens engagent facilement la conversation et vous pouvez vous retrouver mêlé à n’importe quelle discussion.  Lorsque vous rendez visite à quelqu’un, dans un cadre privé ou familial, il est habituel d’accepter une invitation pour un boire un café, un thé, un jus ou pour un repas. Le rejet peut être considéré comme un manque de respect envers un hôte.

La famille, le travail, les sports, la musique, les divertissements, les enfants, les événements culturels locaux, les bons restaurants et la météo sont toujours de bons sujets lorsque vous rencontrez quelqu’un en privé. Les contacts commerciaux sont plus formels.

Dans l’ensemble, il n’y a pas de sujets “interdits”, mais il serait recommandé de s’abstenir de donner son avis sur les événements militaires ou politiques qui se sont produits pendant la période 1992-1996.[/vc_column_text][vc_single_image image=”164865″ add_caption=”yes” alignment=”center”][vc_column_text]

La culture du café

Les Bosniaques ont une approche décontractée de la vie. Se détendre autour d’un café et bavarder des heures durant est un passe-temps favori. La culture des cafés en Bosnie est un autre héritage des Ottomans. Se libérer pour passer du temps avec ses amis est une priorité pour les Bosniaques. Ils sont très friands de siroter de minuscules tasses de café pendant des heures dans les cafés.[/vc_column_text][vc_single_image image=”164869″ add_caption=”yes” alignment=”center”][vc_column_text]

Le mythe de la pyramide bosniaque:

Saviez-vous que la Bosnie abrite (sans doute) la plus grande pyramide du monde? Semir Osmanagić, un archéologue local, a annoncé en 2005 que les collines en forme de pyramide de Visoko au nord-ouest de Sarajevo étaient d’origine humaine. Il prétend qu’un total de cinq pyramides existent, remontant à 30 000 ans. La communauté scientifique dit cependant que c’est un canular pour attirer les touristes.[/vc_column_text][vc_single_image image=”164843″ add_caption=”yes” alignment=”center”][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][/vc_column][/vc_row]

Leave a Reply